S'ÉLEVER C'EST D'ABORD ÊTRE À TERRE

//Conception, réalisation, chorégraphie : Mathieu Calmelet, Ludivine Large-Bessette //

S’élever c’est d’abord être à terre, est une œuvre hybride alliant la danse contemporaine à une installation vidéo intéractive. Ce projet ambitieux a pour vocation de sortir des sentiers battus et d’ offrir au public une expérience inédite, émouvante et intéractive. L’oeuvre détourne les codes du retable d’autel, ancien écran politique, religieux mais aussi lieu de cérémonie, en utilisant ici les outils de nos nouvelles cérémonies contemporaines (écrans vidéos, smartphone), dans une tentative de réhabilitation du corps au sein de notre société moderne saturée en images.

 

 

1/1