LAC Project est un collectif réunissant le chorégraphe et musicien Mathieu Calmelet et l'artiste plasticienne Ludivine Large-Bessette.

Ils développent un travail volontairement hybride (danse contemporaine, photo, vidéo, musique, nouvelles technologies) centré sur l'organicité : le corps mis en situation, contraint et en mouvement devient véhicule de sensations, récipient d’histoires et objet dans lequel le spectateur peut se projeter. Ils aiment à utiliser, détourner, réinterpréter des codes (le mélodrame, la culture populaire, l’absurde ou encore des thématiques d’inspiration mythologique ou religieuse) afin d’affirmer l’importance du corps et de sa place clivante dans notre environnement et nos interactions sociales.